Nouvelles
  - 2014
  - 2013
  - 2012
  - 2011
  - 2010
  - 2009
  - 2008
  - 2007
  - 2006
  - 2005
  - 2004
  - 2003
  - 2002
  - 2001
  - 2000
  - 1999

  - Histoires ˆ succs

  Rapports annuels
  - 2014
  - 2013
  - 2012
  - 2011
  - 2010
  - 2009
  - 2008
  - 2007
  - 2006
  - 2005
  - 2004
  - 2003
  - 2002
  - 2000
ICF Logo
À propos de nous Subventions Dons Don en ligne Nouvelles Liens English

Rapport annuel du président

Fondation Canadienne de l'IEEE
Réunion annuelle des membres, 5 décembre 2000

Introduction

Cette première année du millénaire fut une année de progrès constant pour la Fondation canadienne de l'IEEE (FCI).

Les membres du comité furent productifs et actifs auprès des opérations de la FCI face aux défis administratifs continus et firent tous des contributions importantes au succès que la FCI connu en l'an 2000.

La FCI souffrit cette année du décès de Fred Heath, un ingénieur électricien qui fut l'un des membres canadiens de l'IEEE les plus énergétiques et reconnus. La FCI fit honneur à Fred Heath par le biais d'un mémorial sur son site web, et planifie de lui porter honneur à long terme à l'Université d'Alberta - son Alma Mater.

Usage du Web

Des pas majeurs furent entrepris quant à l'usage de ce qui est maintenant devenu le médium de choix pour les communications entre ingénieurs au niveau mondial - le web.

La FCI prit la décision de partager ses fonctions administratives (par exemple les minutes des réunions, annonces de réunions, co-ordination, informations etc.) par le biais du web. Le site web de la FCI est actif depuis 3 ans, et devint pendant ce temps un point de référence et une source d'information disponible aux membres étudiants, membres réguliers, et au public en général.

Bob Alden, le webmestre de la FCI fut instrumental dans ses encouragements face à l'usage du web, et en parvenant à rejoindre les directeurs de l'IEEE en général.

J'anticipe que le web continuera à augmenter en importance en tant qu'outil pouvant étendre les opérations de la FCI tout en minimisant les coûts qui y sont associés.

Programmes pour étudiants

La FCI eu beaucoup de succès cette année dans ses efforts auprès des étudiants en génie électrique et informatique au niveau universitaire et collégial face à la promotion des bénéfices associés au statut de membre étudiant de l'IEEE.

Une initiative de Luc Matteau, qui se poursuivra, fut la présentation (en anglais et en français) aux comités exécutifs des branches d'étudiants de l'histoire de la FCI à Montréal en septembre dernier. Il s'agit du deuxième événement auquel la FCI participa, et il semble que les avantages sont assez importants face à la prise de conscience et des opportunités de financement.

La FCI continue à supporter les Bourses McNaughton, et même si tous les fonds ne furent pas distribués, le programme continue à souligner le rôle que la FCI remplie auprès de l'IEEE au Canada, et continue à pourvoir des bénéfices financiers directs à de jeunes ingénieurs qualifiés enrôlés dans leur dernière année d'études.

La FCI continue aussi à financer le développement des centres McNaughton. À date, nous pouvons compter 27 centres se trouvant au sein de diverses écoles de génie au Canada, chacun permettant aux étudiants de premier cycle d'avoir accès à divers services (par exemple, équipements d'imprimerie, centres d'information).

La réponse des universités face aux fonds destinés aux étudiants de dernière année continue d'être positive, et ce fut reconnu au cours de plusieurs soirées de prix.

La direction que nous emprunterons en 2001 est de conserver et de d'augmenter le niveau de succès atteint. L'objectif de la FCI sera la distribution complète du budget alloué aux programmes pour étudiants.

Les décisions, études de dossiers et recommandations face au support des programmes d'étudiants continue d'être assumée par le Comité des bourses et subventions, auquel préside David Whyte. Dans plusieurs cas, David pu initier un vote par courriel afin d'accélérer le processus des dépenses et du support. J'anticipe que cette technique pourra permettre à la FCI d'être plus rapide face aux demandes des étudiants. David est un des points centraux autour desquels la FCI opèrent.

Une question d'intérêt continue demeure le support de l'IEEE auprès des départements de génie électrique et informatique, un support qui prend la forme de conseillers de branches d'étudiants, un poste rempli par un professeur. Ces positions sont souvent remplies par le chef du département sans beaucoup d'égard quant aux responsabilités et capacités des individus concernés. Cependant, l'expérience démontre que lorsque le conseiller choisi en est un `bon`, l'impact peu être spectaculaire et intéressant afin de gagner et de conserver des membres de l'IEEE.

Les détails financiers quant aux déboursements face aux programmes de bourses pour étudiants sont disponibles dans le rapport du trésorier.

Programme de dons

En tant qu'œuvre de charité enregistrée au Canada, la FCI a attiré un niveau de support modeste mais grandissant auprès des membres de l'IEEE du Canada.

Le programme des dons prend présentement primordialement la forme d'une option disponible sur le formulaire annuel d'enregistrement de l'IEEE. Il fut suggéré d'entamer des activités de sollicitation plus directes, par exemple visant les membres seniors et les jeunes retraités profitant d'un succès dans leur carrière, qui pourraient être persuadés de redonner quelques ressources aux membres futurs et existants de l'IEEE par le biais de l'IEEE.

Le statut d'œuvre de charité est présentement géré de façon précise afin de préserver les possibilités de dons futurs. Il existe présentement des plans qui incorporeraient la fondation de l'IEEE aux Etats-Unis à l'opération de l'IEEE même, conséquemment à des changements face au statut d'œuvre de charité de l'IEEE.

Un changement similaire ne semble pas être en vue au niveau de Revenu Canada, donc, à court terme, la FCI continuera à opérer sous sa présente forme.

Tout changement à cette forme nécessitera des changements importants à la Constitution et aux lois et règlements de l'organisation.

IEEE Canada

Au cours de cette dernière année, la FCI et l'IEEE Canada travaillèrent forts à se rapprocher l'une de l'autre, sois en cédulant leurs réunions administratives. Ceci se poursuivra en 2001.

La FCI reconnaît plusieurs avantages à avoir des membres communs entre les exécutifs de l'IEEE Canada et la FCI. Les deux organisations sont d'accord pour que cette tendance se maintienne.

Un des résultats de cette coopération avec l'IEEE Canada est une plus grande visibilité pour la FCI en tant que moyen de financement pour les programmes et événements au Canada pour les membres canadiens.

Ceci ne peut qu'étendre et améliorer la position des deux organisations et créer de nouvelles opportunités pour chacune.

Fermeture

L'année 2000 fut une année de vol stable, empruntant une approche ayant déjà fait ses preuves.

Malgré les remous secouant les marchés et l'industrie cette année, la FCI pu continuer à fournir du support à l'IEEE Canada.

Soumis de façon respectueuse,

Miro Forest, SM IEEE, P.Eng.
Président